écrivain public

auteur conseil

écrivain biographe

ateliers d'écriture et de création

16 ans d'expérience dans le Var et en Région Sud

 
 

La Presse en parle

 

 

Les ateliers d'écriture / Témoignages :

 

"L'atelier d'écriture est pour moi une promesse de voyage et de rencontres.
Chaque atelier m'embarque dans un nouveau et singulier voyage, dans un ailleurs hors du temps, dans des contrées peuplées d'auteurs inspirants, de textes, de mots, qui font jaillir une atmosphère, des couleurs, des sensations, des émotions.
Chaque voyage guidé avec expertise et bienveillance par Gislaine est aussi une aventure car cela m'invite à m'engager avec audace dans les propositions d'écriture, à jouer le jeu, à lâcher prise, à me faire confiance, à me jeter à l'eau. Je fais l'expérience intime d'une rencontre avec moi-même, avec ma sensibilité, ma créativité. Des vannes intérieures dont j'ignorais l'existence s'ouvrent avec souvent un sentiment de libération et de plaisir.
L'atelier, c'est aussi faire partie d'un groupe riche de ses différences, tolérant, bienveillant, qui chemine ensemble, tantôt cocon protecteur dans l'écriture solitaire tantôt aiguillon de créativité dans l'écriture collective."

Christine D.

 

"Un atelier d’écriture, ce n’est pas une école, ni un sentier tout tracé, c’est une paire de sécateurs qu’on vous tend pour que vous vous tailliez votre propre chemin dans la masse, c’est pouvoir aller où bon vous semble, mais en sécurité, c’est savoir vous redonner de l’énergie quand vous êtes éreinté(e/s), vous pousser jusqu’à vos limites, et plus loin encore, vous faire explorer des lieux par milliers, avec à chaque fois une approche différente. Un atelier d’écriture, c’est aussi très personnel, mouvant, jamais pareil, humain et profondément rêveur. C’est beaucoup d’imagination, de joie, de bonheur. C’est une histoire d’histoires à n’en plus pouvoir, de mots cachés,  couchés enfin sur le papier. De mots oui, de cœur et d’idées."

M.P.

 

Tous les témoignages sont accessibles ici

 

 

lirécrire#courage!

 

Les 21 jours du poème "Courage !" / Chaque jour un extrait en partage

ici

 

 

écrire#confinement

 

Des pistes d'écriture rassemblées dans

L'article NICE-MATIN du 31 mars 2020

Le détail ici

 

 

 

Notre récente publication

 

« Dans le vent des Salins d’Hyères » 

 

Textes : Gislaine Ariey -  Illustrations : Alain Marrast

 

Trois récits composent ce bel ouvrage qui comblera les petits et les grands. Le premier donne la parole à l’oiseau emblématique des Salins, le flamant rose. Ses congénères ne sont pas oubliés et prennent le relais avec un certain aplomb. Le deuxième fait la part belle aux différents métiers exercés dans les parages des Salins au siècle dernier. Certains employés demeuraient au hameau des Pesquiers et leurs nombreux savoir-faire rendaient possible la récolte du sel. Le troisième rappelle combien un seul condiment a mobilisé d’énergie avant de réjouir les papilles.

Cet ouvrage a reçu le soutien du Conservatoire du littoral. 

 

La bande annonce ici 

 Les infos 

Pour en savoir plus sur le flamant rose, voici le lien

Pour commander l'ouvrage, rdv ici

***

Article de presse

 

 

 

Saison 2019/2020

 

- Ateliers d'écriture réguliers 

- Ateliers d'écriture ponctuels

- Service écrivain public

- Accompagnement à l'écriture

- Ecriture d'une biographie

...

 

Pour tout savoir, 

merci de nous contacter : 

06 22 28 36 06

ou par mail :

laclefdesmots@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

 

Écris toujours, tu m'intéresses. 
 
.
 
Écrire, et rechercher activement le hasard.
 
.
 
Tout est logique dans le pire des mondes.
 
.
 
Quelques hésitations avant que cela ne reparte. 
 
.
 
Se délivrer de soi pour se livrer. 
 
.
 
Où est-ce que tout ça finira ? 
 
.
 
Il faut libérer le fleuve. 
 
.
 
Un excès de questions peut éliminer les réponses. 
 
.
 
Et quand c'est fait, revenons en avant.
 
.
 
Une once de rien avec beaucoup de pas grand-chose.
 
.
 
S'empresser de ne pas aller trop vite.
 

 

Jean-Pascal Dubost, Compositions, éditions Rehauts.

 

 

 

 

 
 

 

 "Aventure

 

Ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire. Prendre un billet de train à pile ou face, et, une fois rendu dans un pays dont j’ignore l’Histoire, l’ethnologie, la préhistoire, la géographie et la langue, admirer les montagnes et les vallées qui s’étendent sous mes paupières closes, bien fermées à clef.

Les pays m'émerveillent deux fois : quand je les découvre et quand je les quitte.

On prétend que le charme du voyage est celui du retour. Il serait plus convenable de dire que le voyage ne commence qu'une fois terminé. Le voyage n'existe pas. Il n'est que son propre récit. C'est quand je raconte ce voyage à des amis, à ma famille, que je vois enfin ce que j'ai vu."

 

Gilles Lapouge en toute liberté, abécédaire intime, Le Passeur, 2015.

 

 

 

«Pour moi, liberté rime avec jouer.

Cela ne signifie pas ne rien faire ni faire n’importe quoi,

cela signifie jouer avec ses propres règles.»

Albert Oehlen

 

 

" Je tends vers une espèce d'autobiographie continuelle qui est l'écriture elle-même. "

Georges Perec